Thèse soutenue en 2021 : Oriane Maubert (arts du spectacle)

Réalisé par Polina Borisova

La Marionnette danse.
Ré-activer le geste sur la scène contemporaine
 
Cette recherche en Arts du spectacle entend interroger les jeux d’influences, les confrontations et les échanges entre la marionnette et le danseur sur la scène contemporaine. Elle invite à porter un regard sur la façon dont une marionnette pourrait danser, qu’elle soit présente ou absente de la scène en tant qu’objet, qu’elle déconstruise la présence du danseur ou qu’elle dialogue avec lui. Comment la marionnette danse-t-elle dans le corps ? Comment investit-elle le geste ? Comment amène-t-elle le corps à danser ?
En s’appuyant sur les notions de gestes et de corporéité, cette thèse traverse un large corpus contemporain (Aurélien Bory, Renaud Herbin, Kaori Ito, Phia Ménard, Maguy Marin, Nicole Mossoux, Josef Nadj, Ilka Schönbein, Gisèle Vienne…). Trois modalités de geste de la marionnette sont proposées à l’étude. Danser comme revient sur certaines œuvres chorégraphiques au seuil de la modernité ayant envisagé le geste dansé en imitation de celui de la marionnette, suivant des modalités dont on repère des résurgences dans les créations contemporaines. Danser dans envisage le geste dansé de la marionnette et du danseur depuis le costume-carcan, la matière brute et le textile, dans des recherches de dissimulation et de contraintes faites au corps. Danser avec, à partir des techniques de marionnettes portées notamment, interroge la question de la coprésence de la marionnette et du danseur : comment faire duo ensemble ?
L’hypothèse centrale de la thèse est que la marionnette viendrait dérouter et perturber le geste du danseur pour lui ouvrir un champ des possibles nouveau. La marionnette est alors envisagée comme un processus cherchant à faire apparaître autant des sensations que des phénomènes gestuels.
Thèse soutenue le 8 novembre 2021 à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.
Composition du jury :
  • Mme Alix De Morant, Maîtresse de conférences, Université Paul-Valéry Montpellier 3
  • M. Amos Fergombé, Professeur, Université polytechnique Hauts-de-France
  • M. Roland Huesca, Professeur, Université de Lorraine
  • M. Didier Plassard, Professeur, Université Paul-Valéry Montpellier 3, directeur de thèse
  • Mme Julie Sermon, Professeure, Université Lumière Lyon 2

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search