Laurent Berger, présentation HDR (soutenue le 1er avril 2022)

« Nos actes singuliers, pour une approche performative du jeu »

et

« Mes actes pluriels, entre théorie et pratique, recherche et création, formation et expérimentation : parcours au cœur des mutations dans les arts de la scène »

 

Habilitation à diriger des recherches en Arts du Spectacle

soutenue le 1er Avril 2022 à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3

 

Composition du jury :

Mme Anne-Françoise Benhamou, Professeur, ENS Ulm (Rapporteuse)

Mme Florence March, Professeur, UPVM (Garante)

Mme Béatrice Picon-Vallin, Directrice de recherche émérite, CNRS

Jean-François Dusigne, Professeur, Université Paris 8 (Rapporteur)

Philippe Goudard, Professeur émérite, UPVM (Rapporteur)

Franck Bauchard, Expert, DRAC Grand-Est

 

Le dossier d’habilitation est constitué de six volumes originaux :

Le volume 1 est un essai inédit portant sur la théorie du jeu de l’acteur et du performer. Intitulé Nos actes singuliers, pour une approche performative du jeu :

L’état actuel de la scène et les évolutions qui se sont opérées ces trente dernières années redéfinissent radicalement les frontières entre les disciplines, la vision du jeu, la nature de la représentation et la place et la présence de l’interprète dans la création. Entre l’entrée définitive du champ de la performance et de la danse dans la création théâtrale, le rapport ambigu entre réalité et fiction, personnage et performeuse, ou l’apparition de nouvelles méthodologies et technologies, les actrices, acteurs et performers interagissent avec le public depuis un lieu incertain et en perpétuelle redéfinition. Pour répondre à des formes qui cultivent l’indétermination dans l’action et dans l’interprétation, l’imprévisibilité de l’échange avec le public, et la transgression active des conventions, une rénovation de la théorie actorale doit nécessairement passer par une dissolution des dualismes et de la linéarité qui accompagnent la plupart des concepts historiques du jeu, que ce soit le personnage, l’imitation, l’action, la fable, l’autorité de l’auteur et du metteur en scène ou la notion de répétition. En s’appuyant sur les révolutions scientifiques du XXe siècle, la théorie quantique, la mécanique relativiste et la théorie du chaos qui ont bouleversé notre approche du réel en y intégrant de manière radicale et décisive la multiplicité, le hasard, la discontinuité et la relativité, en exploitant parallèlement les avancées des neurosciences, de la psychologie du développement, mais aussi les théories des jeux et du sport, en expérimentant enfin ces phénomènes vivants lors de laboratoires et en les observant au cours de diverses créations cette recherche tâche de faire émerger une approche perfomative du jeu en phase avec les pratiques scéniques contemporaines.

Le volume 2 est un dossier de synthèse le parcours artistique et académique, intitulé Mes actes pluriels, entre théorie et pratique, recherche et création, formation et expérimentation : parcours au cœur des mutations dans les arts de la scène..

Le volume 3 présente l’ensemble des publications scientifiques regroupées en sept catégories thématiques, Ouvrages, Théorie du jeu et de la mise en scène, Shakespeare, dramaturgie et matérialité du texte, Esthétique de la scène contemporaine, Écritures dramatiques contemporaines et Traduction de théâtre contemporain.

Le volume 4, Textes scéniques et traductions pour la scène, présente les textes de scène de sept créations dans leur langue de représentation et avec des illustrations photographiques. La plus grande partie du volume est consacrée aux adaptations pour la scène des œuvres complètes de Shakespeare.

Le volume 5 : présente le parcours et les activités scientifiques, pédagogiques et artistiques de sous forme synthétique puis détaillée.

Le volume 6, présente les programmes des spectacles mise en scène ainsi que les programmes de saison du CDN de Montpellier pour la période 2014-2018.



Citer ce billet
Marie-Astrid Charlier (2022, 1 juillet). Laurent Berger, présentation HDR (soutenue le 1er avril 2022). Studio21. Consulté le 24 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uleo

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search